Ciné’ Tempo – Op. 1 : Farinelli

Parlons du film « Farinelli » pour aborder le phénomène des castrats…

Note de l’auteur :

Qui dit castrat, dit Farinelli. Et qui dit Farinelli, dit Farinelli le film non ? Pour moi en tout cas, oui !

Depuis petit, j’ai grandi avec ce film et je l’ai aimé … beaucoup aimé … au point de l’avoir regardé un nombre incalculable de fois ! Aujourd’hui, c’est avec cette même passion pour ce film que j’ai voulu dans un premier temps lui rendre un petit hommage. Et dans un second temps, il m’était important de mettre en avant ce qui se cache derrière ce film, tout ce pan de la musique occidentale qu’occupe les castrats et autres virtuoses de l’ère baroque, d’une beauté et d’une richesse incroyable.

Écoutez des airs de Porpora, les opéras d’Handel, regardez le film et vous aurez le parfait « kit-découverte » de l’univers des castrats !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s