L’album de la semaine #8 – Onism

Déf. Onisme : frustration d’être bloqué dans un seul corps qui ne peut être qu’à un seul endroit dans l’espace

Photay

photay.jpg

Evan Shornstein est fasciné par le sons des synthés depuis qu’il a écouté Aphex Twin (puis Squarepusher et DJ Shadow). Mais il aime aussi les sons de la nature comme ceux des objets présents dans une maison. C’est donc naturel (lol nature, naturel, c’est une boutade) que dans sa musique il utilise aussi bien des synthés que des tronçonneuses, tout en ayant une grosse influence de la polyrythmie africaine. Un joyeux cocktail, et le 11 août est sorti son deuxième album :

Onism

onism.jpg

« Dans les documentaires des années 70 (surtout ceux traitant de l’environnement), la musique avec synthés était à la fois la traduction musicale de l’avancement de la technologie et une manière de lier nature-homme-machine« . Vla ce que dit Photay sur Bandcamp (traduit à la teub par moi)

Et donc il va faire pareil avec son album (rien qu’à voir la pochette, ça se comprend)

L’album s’enchaîne et on passe de morceaux lents/oniriques à des gros beats qui font bouger ton petit boule. On passe aussi d’ambiance en ambiance : tantôt la forêt avec Storm, tantôt de l’électronique froide avec Screens. Photay va même chanter sur Aura (apparemment pour la seconde fois de sa carrière).

En bref, Onism est un album qui sort de l’ordinaire, si vous aimez entendre de nouvelles choses, tentez l’écoute.

J’espère que l’album vous plaira :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s